Accueil Culture

Les musiciens n’aiment pas Donald Trump

Queen s’ajoute à la longue liste d’artistes à se plaindre de l’utilisation sans autorisation par le milliardaire républicain d’une de leur chanson. Décryptage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

Si Donald Trump aime la musique, la sphère musicale, elle, n’est pas exagérément fan de Trump. C’est en tout cas ce que laissent entendre les réactions bougonnes d’artistes face à l’utilisation, sans leur permission, de leur chanson par le milliardaire républicain. Citons en vrac et sans être exhaustif les Rolling Stones, Adele, Neil Young, Aerosmith, REM auxquels il faut ajouter, depuis la convention républicaine de Cleveland, Earth, Wind & Fire, (les héritiers de) Pavarotti et Queen.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs