Accueil Économie

Euronav veut discipliner le transport de pétrole

La compagnie belge, premier transporteur mondial de brut indépendant, a doublé sa flotte au cours des deux dernières années. Elle veut être le bon élève d’un secteur critiqué.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Lundi 17 juillet. Depuis 2 h 30 du matin, l’Alice est amarré au terminal pétrolier de Rotterdam. Le géant des mers est un VLCC (« very large crude carrier » ou « très grand transporteur de pétrole brut »). Et le nom de son propriétaire est inscrit en lettres géantes sur la coque : Euronav. « C’est quelque chose que la plupart des armateurs ne font pas, explique Hugo De Stoop, directeur financier de la compagnie belge. Parce qu’en cas de catastrophe pétrolière, on voit tout de suite votre nom. On ne raisonne pas comme ça. Nous faisons en sorte que ce genre de catastrophe n’arrive pas, et nous sommes fiers de notre travail. » L’Alice a récupéré une cargaison de pétrole iranien d’un autre navire d’Euronav (le Sara, sous contrat avec le groupe français Total) au large de la Grande-Bretagne, avant de la décharger au Havre. De là, il est venu à Rotterdam pour embarquer deux millions de barils de fuel lourd dans ses 18 cuves.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Le salon Batibouw vise le zéro carbone

L’an prochain, Batibouw deviendra le salon de la durabilité à tous les étages. Les exposants devront respecter les critères ESG pour être admis. De leur côté, les organisateurs promettent de s’engager sur une voie la plus « green » possible.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs