Accueil Culture Cinéma

Leslie Jones, S.O.S. Racisme

La comédienne a l’affiche de « S.O.S. Fantômes 3 » a été victime d’injures racistes sur Twitter. Elle a décidé de poster ces messages de haine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 3 min

Des nouvelles qui nous arrivent au quotidien, une conclusion s’impose : ça ne doit pas être facile tous les jours d’être noir. Y compris en 2016. Notamment aux États-Unis d’Amérique, patrie de la liberté. La liberté, parlons-en. Le monde virtuel, comprendre les réseaux sociaux, offre la liberté à quiconque de dire sa pensée. Et de temps à autre, pas toujours, certes, mais de temps à autre, cela donne ceci : des messages d’injures racistes, sexistes ou homophobes, faites votre choix, le tout d’une méchanceté on ne peut plus gratuite sous prétexte que, eh bien, liberté !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs