Accueil Belgique

Les Francofolies de Spa se clôturent sous haute surveillance

La ville n’était accessible en voiture qu’entre 5h du matin et midi et le site n’était accessible que par cinq points d’entrée très contrôlés.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Malgré la menace terroriste et un samedi pluvieux, les organisateurs des Francofolies de Spa, dont c’est le dernier jour samedi, estiment à 180.000 le nombre de festivaliers qui ont foulé les rues de la ville d’eau durant cinq jours. Ils étaient 170.000 en 2015.

Des mesures de sécurité particulières ont été prises par la ville. «  Plusieurs policiers et militaires sont présents sur le site, ce qui a tendance à impressionner et refroidir le public  », estime M. Radelet. «  Heureusement et contrairement à certaines autres années, aucun incident n’est à déplorer. Tout s’est passé dans une bonne ambiance et les gens ont été très conciliants par rapport à la sécurité.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs