Accueil Monde

La garde présidentielle turque va être dissoute

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les autorités turques vont dissoudre la garde présidentielle après avoir arrêté presque 300 de ses membres à la suite du putsch avorté, a annoncé samedi le Premier ministre Binali Yildirim.

« Il n’y aura plus de garde présidentielle, elle n’a pas de raison d’être, on n’en a pas besoin », a déclaré M. Yildirim à la chaîne A Haber. Au moins 283 membres de la garde présidentielle, un régiment comptant 2.500 hommes, ont été arrêtés après le putsch manqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs