Accueil La Une Belgique

Les communes de Linter et Kortenaken demandent l’intervention du fond des calamités

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les services communaux des entités de Linter et Kortenaken dans l’est du Brabant flamand auront besoin de plusieurs jours pour faire disparaître les traces des violentes intempéries qui se sont abattues sur la région samedi soir. Les bourgmestres des deux localités vont introduire une demande d’intervention auprès du fonds flamand des calamités.

Le plan d’urgence a été déclenché samedi pour les communes de Linter et Kortenaken, où des maisons, des caves et des rues ont été inondées. Selon un météorologue local de l’IRM, il est tombé jusqu’à 80 litres d’eau par mètre carré en un temps très court.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs