Accueil Belgique

Attentats à Bruxelles: le taux de réservations dans les hôtels en baisse

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les attentats du 22 mars à Bruxelles ont eu un impact négatif sur le taux de réservations dans les hôtels des villes d’art flamandes, indique dimanche Toerisme Vlaanderen dans De Tijd, confirmant des chiffres du ministre flamand du Tourisme Ben Weyts.

Le taux de réservations dans les villes d’art flamandes (Bruges, Gand, Anvers, Malines et Louvain), qui représente quelque 60 % des nuitées dans la Région, a diminué depuis avril de 10 à 15 % par rapport à l’année dernière. En mai, une baisse de 15 % a ainsi été constatée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs