Accueil Culture Musiques

Puggy a clôturé les Francos en beauté

Avec 180.000 personnes cette année, cette 23e édition sauve les meubles malgré le climat sécuritaire. Puggy, le dernier jour, a redressé la barre, renouant avec l’affluence des grandes années.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Lors de la conférence de presse bilan de cette édition 2016, Charles Gardier, le codirecteur des Francofolies de Spa, n’a pas caché que l’attentat de Nice a donné un coup d’arrêt net aux ventes de dernière minute. «  Ce sont en général les meilleurs jours. Le début du festival a été très difficile. On n’a pas eu la foule des grands jours mais il y a quand même eu du monde et surtout tout s’est très bien passé. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs