Accueil Sports Sports moteurs

GP de Hongrie: «J’ai pris un moins bon départ que Lewis» reconnaît Nico Rosberg

Parti en pole position, l’Allemand Nico Rosberg a été surpris par son coéquipier Lewis Hamilton au 1er virage du GP de Hongrie, et n’a pu ensuite plus revenir sur le Britannique, qui a remporté le Grand Prix.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Lewis Hamilton (Mercedes) a encore gagné dimanche en Hongrie, comme à Spielberg et Silverstone, devant son coéquipier Nico Rosberg, parti en pole position, ce qui lui permet de prendre pour la première fois de l’année les commandes du Championnat du monde.

Tout s’est joué au départ, quand Hamilton s’est mieux élancé que Rosberg, surpris au 1er virage, à l’extérieur, par l’excellent départ de Daniel Ricciardo (Red Bull). L’Australien est finalement monté sur le podium hongrois pour la 3e année consécutive, devant Sebastian Vettel (Ferrari), au terme d’une course soporifique disputée sur une piste brûlante (asphalte à 50ºC).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Moteurs

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs