Accueil Belgique Politique

André Antoine: «Les députés ont peur de légiférer»

André Antoine (CDH), le président du parlement wallon, ne pratique pas la langue de bois pour ponctuer une année de débats riches en innovations et en polémiques. Il demande notamment aux élus de ne pas se contenter d’interroger le gouvernement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Le parlement wallon est en vacances après une année intense et chahutée. L’occasion de tirer un bilan avec André Antoine (CDH), le président parfois critiqué d’une assemblée qui doit elle aussi digérer la sixième réforme de l’Etat et son afflux de nouvelles matières régionalisées.

L’asymétrie entre les majorités au fédéral et en Wallonie explique-t-elle ce climat difficile au parlement wallon ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs