Accueil La Une Monde

Le président philippin annonce un cessez-le-feu avec la rébellion communiste

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le président philippin Rodrigo Duterte a annoncé lundi un cessez-le-feu unilatéral avec la rébellion communiste, l’une des plus anciennes insurrections d’Asie, appelée à déposer les armes. Le président philippin a fait cette annonce lors de son premier « discours sur l’état de la nation » devant le Congrès, présentant le cadre de pourparlers de paix avec les communistes prévus en août en Norvège.

« Pour mettre un terme à la violence sur le terrain (et) pour rétablir la paix, j’annonce à présent un cessez-le-feu unilatéral », a déclaré M. Duterte, appelant la rébellion à l’imiter. Fondé en décembre 1968, le Parti communiste des Philippines (PCP) avait lancé trois mois plus tard une campagne de rébellion dans laquelle au moins 30.000 personnes ont été tuées, selon les estimations officielles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs