Accueil Monde

Fusillade à Munich: les soupçons contre l’adolescent interpellé se précisent

Ce jeune afghan de 16 ans, ami de l’auteur de la fusillade à Munich, est soupçonné de non-dénonciation de crime.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’auteur de la tuerie de Munich a rencontré, muni de son arme et non loin des lieux du crime un ami afghan, interpellé dimanche, a indiqué lundi le procureur de Munich, suggérant que ce dernier savait ce qui se tramait.

Le jeune Afghan de 16 ans avait effacé une conversation en ligne sur Whatsapp qu’il avait eue avec le tireur, David Ali Sonboly, 18 ans. Mais les enquêteurs ont réussi à la faire réapparaître.

Une rencontre juste avant la fusillade

Ils ont ainsi découvert que les deux amis « étaient encore ensemble » juste avant le passage à l’acte du tireur germano-iranien, aux environs du lieu de la fusillade, a expliqué le procureur Thomas Steinkraus-Koch lors d’une conférence de presse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs