Accueil

La photographie comme écriture

Ecrivain, Michel Houellebecq est aussi photographe. Son travail visuel est actuellement exposé au Palais de Tokyo à Paris.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 2 min

Houellebecq photographe, ça n’est pas une surprise. Il y a quelques années déjà, il avait réalisé l’album Lanzarote mêlant textes et photos. De là à imaginer une exposition de ses photographies dans une prestigieuse institution parisienne, il y avait un pas. Jean de Loisy, patron du Palais de Tokyo, a fait ce pas en l’invitant à exposer dans ce lieu consacré à l’art contemporain sous toutes ses formes. Idéal pour Houellebecq. D’une part, quoi qu’il prétende ne pas y connaître grand-chose, ceux qui ont lu La carte et le territoire ont pu constater qu’il connaît cet univers. Il sait en capter et faire revivre comme personne l’atmosphère, les intrigues, les angoisses des créateurs… D’autre part, le Palais de Tokyo propose régulièrement des expositions à la lisière entre littérature et arts visuels. Michel Houellebecq y est donc parfaitement à sa place, avec un parcours qui ravira ses lecteurs et permettra peut-être aux autres de le comprendre un peu mieux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs