Accueil Monde

Turquie: le pont d’Istanbul rebaptisé «Pont des Martyrs du 15 juillet»

Lors de la tentative de coup d’État, l’armée a ouvert le feu sur des manifestants rassemblés sur le pont qui enjambe le Bosphore.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le pont qui rejoint les deux rives du Bosphore à Istanbul s’appellera désormais le « Pont des Martyrs du 15 juillet » en l’honneur des civils qui ont été tués en résistant à la tentative de coup d’État.

Selon un dernier bilan officiel, la tentative de putsch dans la nuit du 15 juillet a fait 312 morts, dont 145 civils, 60 policiers et trois soldats. 104 rebelles ont été tués. Près de 9.200 personnes ont été arrêtées, 2.600 emprisonnées. Parmi elles, une très large majorité de magistrats et de soldats, dont 107 généraux et amiraux incarcérés (sur un total de 358 au sein de l’armée turque).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs