Accueil Économie

SNCB: interdiction totale du gsm pour les machinistes

Les gsms seraient à l’origine de la distraction de certains conducteurs, qui passent au feu rouge.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La direction de la SNCB a tiré la sonnette d’alarme dans une circulaire interne sur le nombre important de trains qui passent au signal rouge. Les machinistes sont trop souvent distraits, ce qui a poussé les dirigeants de l’entreprise ferroviaire à renforcer les règles d’usage des smartphones, tablettes ou laptops, rapportent les journaux du groupe Mediahuis mardi.

L’an dernier, 92 trains sont passés au rouge, soit 26 infractions de plus qu’en 2014. « Nous constatons une forte augmentation. La distraction est de loin la cause la plus importante de ces franchissements de signaux. Les technologies multimédia en sont probablement à l’origine. Nous nous voyons dès lors contraints de renforcer nos règles », a fait savoir la direction aux 3.800 machinistes.

Désormais, l’interdiction totale de gsms, smartphones, tablettes, laptops, lecteurs mp3 et consoles de jeux est de mise. Les appareils périphériques doivent être entièrement désactivés et hors de vue du conducteur de train.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lecocq Sabine, mardi 26 juillet 2016, 15:58

    Le GSM a été fourni et imposé par la SNCB après l'accident de Pécrot, afin de provoqué l'arrêt d'urgence en cas de danger. Arrêtez de divaguer . Exacte, il est là pour pallier, une panne éventuelle du GSM-R (poste fixe en cabine). De plus, une tablette est fournie à chaque conducteur, contenant la réglementation, les annonces de réduction de vitesse ..... Donc, le résumé fait par l'article est un peu trop simpliste.....

  • Posté par Lavenne Eric, mardi 26 juillet 2016, 13:31

    C'est incroyable !!!! on recommence à réfléchir. Bonne décision ,du moins espérons-le

  • Posté par Salverius Michelle, mardi 26 juillet 2016, 8:45

    Je rêve, le gsm était donc toléré jusqu'à maintenant pendant la conduite des trains?! Le syndicat des cheminots est donc tellement puissant? Je sens venir quelques mouvements de grogne...

  • Posté par Renette Michel-julien, mardi 26 juillet 2016, 11:56

    Je comprends votre étonnement, mais rassurez-vous, l'Intelligence Artificielle a fait tellement de progrès qu'ils n'auront bientôt plus rien à conduire, ni à contrôler. Quand j'étais gamin (et j'ai 74 ans), la firme Märklin permettait déjà d'avoir un réseau très complexe de trains électrique miniature, qui fonctionnait en complète autonomie et les incidents y étaient rarissimes.

  • Posté par Possen Victor, mardi 26 juillet 2016, 10:43

    Le GSM a été fourni et imposé par la SNCB après l'accident de Pécrot, afin de provoqué l'arrêt d'urgence en cas de danger. Arrêtez de divaguer

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs