Accueil Société

Camions: l’angle mort tue, on peut l’éliminer

Les piétons et les cyclistes sont les premières victimes de l’angle mort des poids lourds, cette zone où le conducteur est « aveugle ». Pourtant, une amélioration du design des camions permettrait de le réduire voire l’éliminer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Vu « les forces en présence », comme dit un expert, les accidents entre camion et vélo se soldent généralement de manière catastrophique. Perché en hauteur, le conducteur du poids lourd est très souvent dans l’impossibilité d’apercevoir un piéton ou cycliste qui se présente à la droite de son véhicule, ou juste devant la cabine. C’est ce qu’on appelle « l’angle mort ». En cas de virage à droite, celui-ci devient parfois le « cycliste mort ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs