Accueil Culture

La voie royale de Natan

Ypres rend hommage à l’enfant du pays devenu fournisseur officiel de la cour. Depuis 33 ans, Edouard Vermeulen dessine une féminité intemporelle au service des reines de l’élégance.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Au Moyen Age, Ypres était l’un des grands centres artisanaux de la draperie, comme l’atteste encore sa majestueuse halle aux draps. Dans le droit fil de son histoire textile, la ville natale d’Edouard Vermeulen rend hommage, au travers d’une exposition rétrospective, à son travail de couturier chez Natan depuis 33 ans.

Des draps aux drapés, il y a un pas. Malgré sa clientèle du gotha, les falbalas ne sont pas son dada : le fournisseur officiel de la Cour, qui a conçu les robes de mariée de Mathilde et de Claire et habille les familles royales du Benelux, préfère l’élégance sobre à l’ostentatoire. « Le style Natan, c’est de l’intemporel contemporain, minimal, mais mettant la féminité en valeur », résume le couturier. Comprenez : les imprimés ou le perlage seront toujours simples et de bon goût.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs