Accueil Culture Cinéma

Nathalie Wood, Audrey Hepburn? Non: Marni Nixon

La chanteuse, décédée d’un cancer du sein dimanche 24 juillet, était la voix de nombreuses stars d’Hollywood.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

Ah l’extraordinaire voix de Nathalie Wood dans West Side Story (1961). Non : c’était celle de Marni Nixon. Qu’elle chantait bien, Deborah Kerr dans Le roi et moi (1956). Manqué : c’était Marni Nixon. Quelle délicatesse, le chant d’Audrey Hepburn dans My fair lady. Caramba, encore raté : c’était encore Marni NIxon. Bien que son nom n’apparaisse jamais aux génériques. Marni Nixon est décédée le dimanche 24 juillet d’un cancer du sein à New York. Elle avait 86 ans.

Dès ses 4 ans, Margaret, alias Marni, jouait du violon. Elle fait de la figuration dans de nombreux films avant de se tourner vers le chant. Elle est dans le Los Angeles Concert Youth Chorus à 14 ans, elle fait son premier solo dans les Carmina Burana au Hollywood Bowl à 17 ans, elle se lance dans l’opéra. Et revient au cinéma en 1948. Elle prête sa voix aux anges dans le Jeanne d’Arc de Victor Fleming avant de commencer une carrière de doubleuse de voix.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs