Accueil La Une Monde

Plus de 100 médias fermés et 1.600 soldats renvoyés: la purge d’Erdogan continue

Depuis la semaine dernière, 9.322 militaires, magistrats et policiers font par ailleurs l’objet d’une procédure judiciaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Selon CNN Turquie, plus de 1.500 personnes travaillant pour l’armée turque ont été virées dans le cadre d’une vaste opération de reprise en main lancée après le putsch raté.

L’armée a durement été touchée par les purges d’Erdogan : 149 généraux et amiraux, 1099 officiers et 436 sous-officiers ont été renvoyés.

« Ils ont été limogés pour leur complicité dans la tentative de coup d’Etat », a déclaré un responsable turc, précisant qu’il s’agissait de 87 hauts gradés de l’armée de terre, 30 de l’armée de l’air et 32 de la marine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Monsieur Alain, jeudi 28 juillet 2016, 7:24

    Erdogan ou le pouvoir confisqué. Et si les turcs sont heureux comme cela, pourquoi nous en émouvoir ? De toute façon ils n'ont plus le choix, à partir de maintenant ce sera : un peuple, un pays, un chef : autre lieu, autre temps, même terminologie.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs