Accueil Belgique

Putch avorté en Turquie : plusieurs organisations belgo-turques déposent plainte contre X à Gand

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Fedactio, l’organisation coupole d’une septantaine d’associations belgo-turques actives en Belgique, a fait part de son intention, mercredi soir, de déposer plainte contre X à Gand.

« Les menaces de mort et les destructions dont les membres de ces associations sont victimes doivent cesser », a affirmé leur avocat Me Van Steenbrugge. Selon lui, la situation s’aggrave et des mesures de sécurité doivent être prises. « Outre la ville de Gand, où les tags sur les façades sont particulièrement visibles, le vandalisme et les menaces de mort concernent également Anvers, Bruxelles, le Limbourg etc. La situation va de mal en pis et cela doit cesser », insiste-t-il.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs