Accueil Monde

Australie: enquête sur des accusations de pédophilie contre un ministre du Vatican

L’argentier du Vatican, le cardinal George Pell nie toutes les accusations portées contre lui et parle d’une conspiration.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’argentier du Vatican, le cardinal George Pell, fait l’objet d’une enquête de la police australienne sur des accusations de pédophilie qu’il dément catégoriquement. En annonçant jeudi des investigations sur le plus haut représentant de l’Église catholique en Australie, la police a souligné qu’elle n’avait pas encore décidé si le prélat devait faire l’objet de poursuites.

Il y a à peine quelques mois, George Pell, 75 ans, avait longuement témoigné par visioconférence depuis Rome devant une commission d’enquête royale australienne. Celle-ci s’intéressait à la façon dont l’Église australienne avait réagi aux accusations de pédophilie visant des prêtres, datant pour la plupart des années 1970. George Pell avait démenti en avoir eu connaissance tout en reconnaissant que l’Église catholique avait connu une période «  de crimes et de dissimulations  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs