Accueil Économie

SNCB: les voyageurs veulent un financement alternatif pour le RER

Les utilisateurs du chemin de fer ont défini leurs priorités d’investissements

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Le 5 juillet, deux semaines avant la sortie du ministre de la Mobilité François Bellot concernant le milliard supplémentaire à investir dans le chemin de fer, le « comité consultatif pour les voyageurs ferroviaires » adoptait son avis sur les plans d’investissement pour la SNCB et Infrabel. Ce comité, qui regroupe différentes associations d’utilisateurs du train et de consommateurs, francophones et néerlandophones, y dévoile ses priorités. Comme chez le ministre, on y parle d’un financement alternatif pour (enfin) achever le RER. «  Il ne s’agit pas de chercher si quelqu’un a copié l’autre, explique Henry-Jean Gathon, le président du comité consultatif. Notre avis a été émis de manière indépendante puis a notamment été présenté au ministre. Nous y proposions de préparer un financement séparé pour achever au plus vite les travaux du RER. On se retrouve donc complètement dans ce que dit le ministre. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lavenne Eric, jeudi 28 juillet 2016, 17:20

    Vous êtes quand même des gens "spéciaux" savez-vous ! : Votre devise : "Il est nécessaire de faire compliqué afin de tout rendre plus simple ,dans un nébuleux serein avec un copieux hystérésis des sous octroyés "

  • Posté par Renette Michel-julien, jeudi 28 juillet 2016, 15:26

    C'est toujours le même principe en francophonie: le grand bricolage! Sans les projets de gares gigantesques de Liège et de Mons, il faudrait déjà emprunter beaucoup moins, car, si je ne m'abuse, pour la circulation de trains Rer ou autres, c'est de rails, de signalisations, d'aiguillages, dont on a besoin en premier lieu. Comme gare, on se contentera bien de locaux provisoires ou containers aménagés. L'essentiel, c'est la mobilité des voyageurs, point final.

Aussi en Économie

Impôts: le covid s’immisce de nouveau dans la déclaration

Vous avez effectué des heures supplémentaires durant la crise sanitaire ? Vous avez reçu un chèque-consommation de votre entreprise ? Une série de mesures temporaires liées au covid se retrouvent dans votre déclaration 2022.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs