Accueil Société Régions Liège

Des militaires aux festivités du 15 Août

Six cents policiers liégeois mobilisés, ainsi que des militaires avec des blindés : cette année, les festivités du 15 Août en Outremeuse auront lieu sous haute surveillance. Ce qui devrait être de nature à rassurer les dizaines de milliers de personnes qui se presseront à Djus-d’là entre le 13 et le 15 août.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Avec la menace terroriste qui pèse désormais sur tous les rassemblements de foule, cette année, les fêtes du 15 Août en Outremeuse présenteront un visage inhabituel, avec la présence de militaires en armes et de blindés, destinés à sécuriser les points d’entrée du quartier au moment des fêtes.

Les organisateurs de la République Libre d’Outre-Meuse se veulent rassurants et encouragent les visiteurs à venir nombreux à Djus-d’Là les 14 et 15 août. «  D’autant, renchérit Jean-Michel Paquay, le commissaire d’Outremeuse, que les mesures de sécurité n’auront aucun impact sur le programme des festivités. »

En quoi consistera la sécurité ? 600 policiers liégeois seront mobilisés entre le 6 août, qui marquera le début des festivités avec la traditionnelle brocante, et le 16 août et le grand feu d’artifice. A leurs côtés, on trouvera pour la première fois des militaires, et même des blindés postés aux points de contrôle aux entrées du quartier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs