Accueil Belgique Politique

Bart De Wever appelle à la guerre contre l’«ennemi intérieur»… avant d’annoncer des mesures?

Le leader de la N-VA, enchaînant sur les propos du député Peter De Roover qui appelait à pourchasser les sympathisants du terrorisme, parle d’une « cinquième colonne » dans nos pays, par comparaison avec les collaborateurs sous le nazisme…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Ce ne sont pas des mots en l’air, ils annoncent des propositions de loi à la rentrée, sans doute relayées au gouvernement fédéral par le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon : la N-VA voudra durcir nos législations ayant trait à la lutte contre la radicalisation. On nous le confirmait jeudi au siège du parti (« Il y aura des propositions concrètes »), dans le même temps que l’on se refusait à commenter les propos de Bart De Wever et Peter De Roover : « Ils ont été suffisamment clairs, c’est un vrai débat. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Remacle José, vendredi 29 juillet 2016, 10:05

    Il vaut mieux prévenir avant de devoir "sévir"! Trop risqué d'attendre que ces "sympathisants" passent à l'acte!

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs