Accueil Belgique

Le parcours des enfants migrants à l’école

Les mineurs primo-arrivants passent par des classes passerelles avant d’être réorientés selon leur niveau.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

Ces dernières années, l’Athénée Royal Leonardo Da Vinci dispose d’un programme Daspa (« Dispositif d’accueil et de scolarisation des primo-arrivants »). Boris Pirlot est prof de mathématiques dans ces classes que l’on appelait auparavant classes passerelles, et dont l’objectif est d’accueillir les élèves primo-arrivants pour les familiariser au français et au fonctionnement du système scolaire belge. « L’an passé, nous avions une cinquantaine d’élèves Daspa à l’école », explique-t-il.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs