Accueil Belgique

L’horloge parlante de moins en moins sollicitée

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’horloge parlante que l’on peut appeler afin de connaître l’heure exacte est de moins en moins utilisée. Elle reçoit encore en moyenne quelque 700 appels quotidiens là où, fin 2014, il y en avait encore près de 1.000 et en 2004 6.000, indiquent des chiffres fournis par l’opérateur telecom Proximus.

L’horloge parlante (pour laquelle il fallait précédemment former le 1200) n’est plus joignable qu’au numéro 078/051200, plus compliqué à composer. Et ce n’est pas gratuit puisque l’appel est facturé au tarif standard local. Malgré cette popularité en baisse, l’opérateur n’a pas encore l’intention de supprimer le service qui connaît encore un pic d’appel lors du passage à l’heure d’hiver ou d’été.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs