Accueil Économie

Débat en cours dans le pacte d’excellence

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La répartition des périodes de vacances est également au coeur des réflexions du « groupe central » du pacte d’excellence, ce grand think tank lancé il y a plus d’un an sur l’enseignement. Dans ses propositions, le groupe avance «Pour tous les niveaux et types confondus, répartir l’année en périodes de 7 semaines de cours suivies chaque fois de 2 semaines de congé, sans préjudice du maintien des vacances d’été.» Traduction générale : les congés de Toussaint et de Carnaval passeraient donc de une à deux semaines. Comment « gonfler » ces vacances intermédiaires sans toucher à la durée globale de la longue parenthèse estivale ? Quitte à mettre la durée des vacances sur la table des négociations, leur « découplage » communautaire devrait naturellement s’inscrire au menu des discussions.

Analyses et arbitrages politiques sont prévus pour l’hiver prochain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs