Accueil La Une Économie

Les banques belges passent avec succès les tests de résistance bancaire

La banque italienne Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS) subirait de loin l’impact le plus dévastateur en cas d’un scénario économique « défavorable » d’ici à 2018.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’Autorité bancaire européenne (EBA) a pointé vendredi la forte vulnérabilité de la banque italienne BMPS à une dégradation de la conjoncture, en publiant les résultats de tests de résistance menés sur 51 établissements européens dont les bases ont été jugées de façon générale plus solide. Sur l’ensemble des banques testées, Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS) subirait de loin l’impact le plus dévastateur en cas d’un scénario économique «  défavorable  » d’ici à 2018. Son capital CET 1 fonderait de plus de 1.400 points de base pour tomber en territoire négatif, à -2,23 %.

D’autres banques touchées

Treize autres banques souffriraient de façon notable, car leur base capitalistique serait amputée d’au moins 500 points de base. Les allemandes Deutsche Bank et Commerzbank et la britannique Royal Bank of Scotland font partie de ce groupe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs