Accueil La Une Économie

Le Giant, un burger bien belge en voie d’extinction

Quick est passé dans les mains de QSR Belgium, qui veut transformer l’enseigne en Burger King. Victime collatérale : le mythique Giant vit ses derniers instants.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Y’a pas à dire : en photo, il donne envie de craquer. De croquer. Une grosse bouchée. À pleines dents. Quitte à sortir de là avec un reste de sauce dans la barbe. En vrai, il est moins impressionnant. Et moins généreux. Mais le Giant reste de loin le hamburger préféré des Belges.

Ce qui fait son succès ? « Sa sauce, plus salée que l’aigre-doux du McDo. Sa scarole au goût de chicon. Il colle parfaitement à la culture de la friterie des Belges. Aux Pays-Bas, où l’on mange des frites avec une sauce sucrée, il a fallu beaucoup de temps pour que le Giant se fasse adopter », glisse un membre de la maison Quick.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Vie privée: la Belgique une nouvelle fois mise en demeure

La Commission européenne a lancé une procédure d’infraction à l’encontre de l’Etat belge. En cause : les licenciements, en juillet dernier, du président de l’APD et de sa co-directrice et lanceuse d’alerte, Charlotte Dereppe. Des révocations, rappelle Didier Reynders, dont les conditions ne respectent pas le RGPD.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs