Accueil Société

La fille du wagon bar

Dans le train ICE qui relie Cologne à Bruxelles, elle tue le temps derrière un verre de blanc.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Jessica répond droit au but, tranchante. 36 ans, jolie blonde, du genre qui s’ignore. Elle est avocate, travaille entre Frankfurt, Braunschweig et Berlin. Son boulot, c’est de se rendre sur des chantiers pour désamorcer les conflits liés aux retards, à l’augmentation des coûts. Un milieu d’hommes. Le train, elle a l’habitude. Deux, trois fois par semaine. Presque toujours au wagon bar, parce que ça lui évite l’éternelle quête de la place non réservée. « Au moins ici, il y a toujours de la place. »

Elle a commandé un quart de vin blanc.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs