Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Un musée dans sa pelouse

Le musée du cyle de Philippe Tibesar, à Weyler (Arlon).

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Philippe Tibesar aime le vélo, par-dessus tout. A tel point qu’il a construit de ses mains un musée du cycle dans la pelouse de sa propriété de Weyler. C’était il y a plus de vingt ans. Aujourd’hui, il gère toujours ce patrimoine qui continue de s’enrichir de pièces rares, qui apprennent au commun des bipèdes aimant la bicyclette ce qu’elle est devenue au terme de deux siècles d’évolution phénoménale, de la « draisienne » du baron Drais von Sauerbronn, pesant 30kg, au vélo en carbone des coureurs, pesant à peine 6,5 kg. Des draisiennes de 1820, il ne doit pas y en avoir beaucoup. Cet ancêtre du vélo sans pédale ni chaîne fait partie de ses bijoux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs