Accueil La Une Monde

L’état d’urgence au Mali prorogé de huit mois, jusqu’à fin mars

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’état d’urgence en vigueur au Mali, et qui devait expirer dimanche, a été prorogé de huit mois, jusqu’au 29 mars 2017, par l’Assemblée nationale réunie samedi en session extraordinaire, a appris l’AFP de sources officielles.

Le projet de loi prorogeant cette mesure, qui avait été adopté vendredi par le Conseil des ministres, a été approuvé à l’unanimité des 99 députés présents dans l’hémicycle à Bamako, a indiqué une source à l’Assemblée. La prorogation concerne la période du 1er août 2016 au « 29 mars 2017 à minuit », a précisé la télévision publique ORTM.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs