Accueil Belgique Politique

Un Patriot Act en Belgique? «La peur est mauvaise conseillère», affirme Geens

Le ministre de la Justice répond négativement à la proposition de Bart De Wever.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

M ême si elle peut être concrète et compréhensible dans le chef de la population, la peur est mauvaise conseillère pour les dirigeants », réagit dimanche le ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V), à la proposition de Bart De Wever (N-VA) de rédiger une version belge du « Patriot Act » américain.

«  Je ne peux pas faire fermer une maison suspecte, je ne peux pas mettre de téléphone sur écoute ou faire enfermer quelqu’un de manière préventive. Avec une gouvernance renforcée, ce serait possible  », souligne le président des nationalistes flamands pour justifier sa proposition.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs