Accueil La Une Belgique

Mort de Silvio Aquino: un lien établi avec le corps découvert à Roermond

Le procès Aquino devait reprendre le 7 septembre. L’un de ses principaux accusé a été abattu jeudi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un lien a été établi entre la découverte du corps d’un homme sur la bande d’arrêt d’urgence de l’A73 à Roermond, aux Pays-Bas, et la mort de Silvio Aquino (41 ans), tué jeudi vers 12h15 à Opglabbeek, indique vendredi soir le parquet du Limbourg. Ce dernier ne donne pas davantage de précisions sur le lien entre les deux faits, dans l’intérêt de l’enquête.

Les trois frères Antonio, Silvio et Mario Aquino avaient été interpellés en mai 2013 lors d’une opération policière dans le cadre d’un trafic de 2,4 tonnes de cocaïne.

Silvio Aquino a été abattu jeudi matin sur un terrain industriel à Opglabbeek. L’auteur des coups de feu est activement recherché. L’enquête est entre les mains du juge d’instruction de Tongres Dirk Meesen. Le parquet ne fait pas d’autres commentaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs