Accueil La Une Économie

Uber jette l’éponge en Chine

Son rival Didi Chuxing lui rachète ses opérations.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Didi Chuxing, principale application chinoise de réservation de véhicules avec chauffeur, va racheter les opérations de son rival Uber en Chine, le mastodonte américain des VTC jetant l’éponge au terme d’une bataille ruineuse sur ce marché colossal... mais non rentable pour lui.

En échange de ses actifs en Chine, Uber recevra des parts équivalant à 20% de l’entité fusionnée, ont expliqué lundi les deux entreprises dans des déclarations distinctes. La valeur totale du nouveau groupe s’élèvera à 35 milliards de dollars selon Bloomberg News.

La fin d’une guerre acharnée

C’est la fin d’une guerre acharnée et toujours plus dispendieuse entre les deux rivaux, dans laquelle le géant californien aura englouti des milliards de dollars pour grappiller des parts d’un marché en plein essor.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs