Accueil Belgique

Festival Sfinks: deux plaintes pour harcèlement sexuel

Une enquête est en cours pour identifier précisément les éventuels coupables.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Deux filles qui disent avoir été victimes de harcèlement sexuel par un groupe de demandeurs d’asile samedi au festival Sfinks à Boechout (province d’Anvers) ont porté plainte pour attentat à la pudeur, a indiqué lundi la police locale. Une enquête est en cours pour identifier précisément les éventuels coupables.

► À lire : Des demandeurs d’asile soupçonnés d’avoir harcelé des femmes au Sfinks Festival

Samedi soir, la police avait exclu un groupe d’environ 25 demandeurs d’asile du site du festival de musique après avoir été informée par des festivaliers que certains de ces individus harcelaient des jeunes filles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs