Accueil Société

Le crash du MH370 était-il volontaire? La nouvelle hypothèse est contestée

Un analyste estime que l’avion a été volontairement dirigé vers la mer. Cette thèse est contestée car les éléments d’enquête sont toujours très rares.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Plus le mystère du vol MH370 de Malaysia Airlines dure, plus il devient opaque. Le Boeing 777 qui devait rejoindre Pékin depuis Kuala Lumpur le 8 mars 2014 a disparu des radars peu après son décollage. Il transportait 239 personnes.

Toutes les pistes ont été envisagées pour expliquer sa disparition : attentat terroriste, défaut de fabrication de l’avion, incident mécanique… Aucune des thèses ne met d’accord les experts, faute de preuves tangibles.

Ces derniers jours, une nouvelle piste relance le débat. Larry Vance, un expert en accidents aériens canadien, a affirmé à la télévision australienne que l’avion a été précipité dans l’eau volontairement. Il tire cette conclusion de l’analyse d’un débris de l’appareil retrouvé en juillet 2015 au large de l’Île de la Réunion.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs