Accueil La Une Économie

Les Finances ont récupéré 16 millions d’euros d’héritage non réclamé en 2015

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les Finances ont encaissé 16,669 millions d’euros de succession « en déshérence » en 2015, rapporte la Dernière Heure mardi. Il s’agit de la somme des héritages non réclamés sur lesquels l’Etat a fait valoir ses droits.

Depuis 2007, l’État a ainsi récupéré plus de 80 millions d’euros. Il faut néanmoins en retrancher les droits de succession, dont le Trésor doit également s’acquitter au profit des Régions, qui atteignent près de 36 millions d’euros. Pour que l’État puisse mettre main basse sur un héritage, il faut que la succession soit vacante, c’est à dire qu’il n’y ait pas d’héritier ou que l’héritage ait été refusé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Vie privée: la Belgique une nouvelle fois mise en demeure

La Commission européenne a lancé une procédure d’infraction à l’encontre de l’Etat belge. En cause : les licenciements, en juillet dernier, du président de l’APD et de sa co-directrice et lanceuse d’alerte, Charlotte Dereppe. Des révocations, rappelle Didier Reynders, dont les conditions ne respectent pas le RGPD.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs