Accueil La Une Monde

L’armée nigériane déjoue une attaque de Boko Haram, cinq islamistes tués

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’armée nigériane a déclaré mardi avoir déjoué un projet d’attaque de Boko Haram près de Maiduguri, berceau du groupe islamiste dans le Nord-Est du pays, tuant cinq insurgés. Les soldats, aidés de miliciens civils, « ont réussi à déjouer une tentative des terroristes de Boko Haram contre la communauté (village) de Yauri dans la périphérie de la ville de Maiduguri, dans l’Etat de Borno », a déclaré le porte-parole de l’armée, le colonel Sani Usman, dans un communiqué.

Lors de l’opération qui s’est déroulée lundi, cinq islamistes ont été tués et une cache d’armes et de munitions a été découverte. Maiduguri est le berceau de l’insurrection du groupe Boko Haram lancée il y a sept ans et qui a fait quelque 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés depuis 2009.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs