Accueil Monde

Les écoles du Kenya en proie aux flammes de la révolte

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis trois mois, les écoles publiques kényanes sont la cible d’une vague d’incendies criminels qui ont déjà fait plusieurs blessés et occasionné des milliers d’euros de dommages matériels. La semaine dernière, dans la nuit de mercredi à jeudi, cinq écoles sont parties en fumée, portant à cent treize le nombre total d’écoles ravagées par le feu.

Un rapport confidentiel de la police et du ministère de l’Éducation kényan révélé par l’AFP indique que «  les incendies touchent majoritairement les dortoirs et semblent bien préparés dans la mesure où jusqu’à présent, les élèves n’ont jamais été pris au piège par le feu, ce qui signifie qu’ils avaient vidé les lieux bien en avance, en sachant ce qui allait se passer  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs