Accueil La Une Belgique

Déferlante de commentaires racistes après la mort d’un ado belge au Maroc

La classe politique flamande monte au créneau.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

De nombreux responsables politiques flamands, dont deux ministres, se sont indigné mardi des commentaires racistes qui sont apparus sur les réseaux sociaux après de décès d’un adolescent d’origine marocaine lors de ses vacances au Maroc.

«  Les commentaires parfois haineux sur les médias sociaux montrent qu’il y a encore beaucoup de travail (à effectuer) pour parvenir à une citoyenneté partagée et à une société inclusive  », a indiqué le ministre-président flamand, Geert Bourgeois (N-VA), dans une réaction adressée à l’agence Belga.

Ramzi Mohammad Kaddouri, âgé de 15 ans et domicilié à Winterslag (Limbourg), est décédé samedi des suites d’un accident de quad survenu lors de ses vacances au Maroc.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Schepmans Jean Louis, mardi 2 août 2016, 20:36

    qu'ils commencent déjà par nommer un bourgmestre légitimement élu. Après, ils pourront se targuer du drap de l'innocence. Ils en sont capable en plus....

  • Posté par Godfroid Philippe, mardi 2 août 2016, 18:18

    Quand une grande partie de la classe politique flirte plus ou moins ( ...!) ouvertement avec le nationalisme, pourquoi s'étonner ensuite de telles réactions dont on a trop vite tendance à créditer la seule extrême-droite ... ? Geert BOURGEOIS , en dépit de ses réactions, aura fort à faire pour inverser cette tendance, à commencer par l'intérieur de son parti dont les Ministres et le Président ne sont certes pas des modèles de tolérance.

  • Posté par Willy Van Steen, mardi 2 août 2016, 18:02

    Quand il s'agit d'insultes envers un authentique Belge francophone, ces excellences flamandes ne trouvent rien à redire! Bizarre!

  • Posté par Monsieur Alain, mardi 2 août 2016, 17:31

    Les réseaux sociaux sont la meilleure et la pire des choses (comme la langue - mais ça c'est connu depuis fort longtemps). N'importe qui peut sortir n'importe quelle ânerie, faire n'importe quelle horreur et le monde entier lui fait écho dans les secondes qui suivent. Voilà que le côté le + obscur de notre humanité peut s'exprimer quotidiennement et sans vergogne. Et + c'est excessif, + c'est "captivant". Au secours, je veux descendre !

  • Posté par Lucas-petit Marie-rose, mardi 2 août 2016, 17:29

    Le nationalisme entretient l'idée de la supériorité de la nation et de ses membres, le mépris, la condescendance à l'égard des "autres". Il n'est pas étonnant que cela aboutisse à libérer la parole ouvertement raciste ; la NVA a évidemment des reproches à se faire à ce sujet. Il est heureux que ses ministres se positionnent clairement et souhaitable que le parti, à commencer par son président, fasse son "examen de conscience".

Plus de commentaires

Aussi en Belgique

Magnette Premier ministre? C’est non pour De Wever

Interrogé jeudi dans Le Soir, M. Magnette indique qu’il n’esquivera pas ses responsabilités si les deux partis socialistes constituaient à nouveau la première famille politique du pays après les élections de 2024.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs