Accueil La Une Monde

Syrie: la ville de Saraqeb aurait été bombardée avec des armes chimiques

Le produit chimique utilisé serait du chlore.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

À 50 km au sud d’Alep, dans la ville rebelle de Saraqeb, l’OSDH a fait état de 24 cas de suffocation après le largage de barils explosifs par des hélicoptères du régime. Les habitants ont affirmé qu’il s’agissait de chlore mais l’ONG n’a pas confirmé.

C’est près de cette localité de la province d’Idleb (nord-ouest) qu’un hélicoptère russe s’est écrasé ce lundi après avoir été touché par un projectile. Les cinq militaires russes à bord ont péri.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs