Accueil Monde France

France: les conditions de l’interpellation d’Adama Traoré peut-être à l’origine du décès

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’avocat de la famille d’Adama Traoré, un jeune Noir dont la mort après son interpellation le 19 juillet a provoqué de nombreuses violences, estime que les moyens utilisés par les gendarmes pour le maîtriser peuvent avoir provoqué son asphyxie et son décès, citant les déclarations de l’un d’eux.

Cette hypothèse n’a jamais été soulevée par le procureur, qui a eu connaissance de ce témoignage et auquel ont été remis les rapports d’autopsie, ce qui a provoqué la colère de la famille et des proches du jeune homme.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs