Accueil Techno

Pour les théoriciens du complot, Pokémon Go est lié à la CIA

De vraies questions se posent concernant Pokémon Go et le respect de la vie privée. Mais la « complosphère » préfère mettre en avant des théories farfelues.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 7 min

Les questions, voire les inquiétudes sont légitimes. Au vu du succès mondial de l’application Pokémon Go, la question de la vie privée doit venir à l’esprit de chaque joueur. Sauf que certains sites, membres de ce que l’on appelle la « complosphère », surfent sur ces inquiétudes en partageant de fausses nouvelles.

Pokémon Go, jeu au concept assez novateur (génial, diront ses fans…) de réalité virtuelle, suscite des tas de questions. L’application a notamment accès à l’appareil photo de votre smartphone. Comme le montre un article très complet du Monde.fr, une constellation de sites plus ou moins sérieux comme Sputniknews.com (un média de propagande russe), étayent une théorie du complot déjà très partagée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs