Accueil La Une Monde

2015, année record pour le climat: des «conséquences graves» pour la planète

L’autorité américaine du climat tire la sonnette d’alarme après la publication d’un rapport.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les températures records enregistrées en 2015 ont eu de graves conséquences sur de nombreuses régions de la planète, selon un rapport publié mardi par l’autorité américaine du climat.

Les chiffres sont inquiétants : la température annuelle à la surface du globe en 2015 a dépassé le précédent record enregistré en 2014 de 0,1 degré Celsius. La température moyenne des océans a éteint son niveau record, et le niveau de la mer a été 70 millimètres plus haut que la moyenne de 1993.

Parmi les autres conséquences de cette hausse des températures, l’autorité relève la plus haute concentration de gaz à effet de serre au sommet du mont Mauna Loa à Hawaii, et la propagation d’une algue occasionnant des dégâts depuis le centre de la Californie jusqu’à la Colombie britannique au Canada. Les glaciers n’ont cessé de fondre et les 101 cyclones tropicaux qui se sont formés en 2015 ont surpassé la moyenne de 82 pour la période 1981-2010.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lavenne Eric, mercredi 3 août 2016, 17:35

    corrections: aux alentours des années 2025-2030

  • Posté par Lavenne Eric, mercredi 3 août 2016, 17:32

    En fait, il n'y aurait plus qu'une seule et énorme surprise climatique : "un simili minimum de Maunder [incluant durant 15 à 30 ans , des températures très négatives"] aux alentours de 2025 2030 ??". Notre société de l'hémisphère Nord ,n'étant en rien préparée à cela( que de dégâts en perspective ??) .Mais ,n'ayez aucune crainte : 60 à 70 ans après ,on se ferait chauffer à nouveau. signé ODMA!!

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs