Accueil Monde

Elections américaines: «Trump parle aux tripes, Hillary, à la tête»

Drew Westen, psychologue et auteur, est un spécialiste des campagnes électorales. Pour lui, « les républicains misent sur la peur et le rêve et les démocrates, sur l’optimisme. Mais en fin de compte, c’est le plus franc qui l’emportera ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

L ’Histoire nous l’enseigne, mais aussi la psychologie : quand les gens ont peur pour leur vie, ils considèrent l’homme fort comme un atout. Voilà pourquoi l’admiration manifeste de Donald Trump pour le président russe, Vladimir Poutine, ne choque guère les Américains – ils sont même de plus en plus nombreux à la partager. Beaucoup considèrent Poutine comme un vrai leader, quelqu’un qui maîtrise parfaitement les choses, une maîtrise qui fait précisément défaut aujourd’hui à l’Amérique – c’est du moins ce qu’ils pensent ».

Psychologue et auteur, le professeur Drew Westen, qui enseigne la théorie de la personnalité à l’université Emory d’Atlanta, sait combien l’émotionnel est important dans les campagnes électorales. Son essai The Political Brain. The Role of Emotion in Deciding the Fate of the Nation - L’esprit politique. Le rôle des émotions dans le destin des nations - est devenu la bible des stratèges.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs