Accueil La Une Monde

Japon: Shinzo Abe joue la provocation

Le Premier ministre Shinzo Abe, qui a remanié son gouvernement ce mercredi, a promu une ultranationaliste au ministère de la Défense. C’est une gifle à Pékin et à Séoul – et une confirmation de son intention de réformer la Constitution pacifiste de 1947.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Shinzo Abe a pris soin de le préciser, mercredi soir : il ne faut pas voir dans cette promotion un geste inamical envers la Chine et la Corée du Sud. Dans les faits, pourtant, c’est bien une gifle assénée à Pékin et à Séoul.

A la faveur d’un remaniement ministériel à portée limitée – qui a confirmé les trois piliers de l’exécutif : le secrétaire général du gouvernement ainsi que les ministres de l’Economie et des Affaires étrangères –, il a nommé une personnalité très controversée à la Défense. Une femme : la députée ultra-conservatrice Tomomi Inada, âgée de 57 ans. L’intéressée est réputée pour être un faucon. C’est la figure de proue de l’aile la plus à droite et la plus nationaliste de la majorité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lavenne Eric, mercredi 3 août 2016, 17:18

    OoooooH ; une dame qui semble si "Pacifique" ??

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs