Accueil Société

Qui était Ramzi, l’adolescent belge dont le décès a déclenché la furie raciste?

N’en déplaise aux commentateurs racistes qui ont profané sa mémoire, Ramzi Mohammad Kaddouri, 15 ans, était un garçon charmant et engagé dans la vie de son quartier. Portrait.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

C’est la question qui n’intéresse pas les racistes de tous poils. C’est aussi la question que certains devraient se poser avant de profaner la mémoire d’un défunt : qui était-il ? Qui était Ramzi Mohammad Kaddouri ?

L’annonce de la mort de ce garçon a déclenché la furie raciste de centaines d’internautes. Incapables d’admettre qu’un garçon à la peau basanée, qui s’appelait Ramzi, pouvait aussi être belge. Et un Flamand. Mieux : un garçon impliqué dans la vie de son quartier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Nicolay Jean-marie , mercredi 3 août 2016, 20:20

    Comparer cette mort d'un jeune homme à celle d'un chien!!!

  • Posté par Apt Joel, mercredi 3 août 2016, 20:09

    Hé; fondamentalement, vous savez quoi, on s'en fout, c'est juste un type qui est mort durant ses vacances. Çà suffit maintenant faut arrêter de faire des articles là-dessus. Il est mort, qu'il ait eu un chien ou un canari ça ne changera rien. Passons à autre chose, c'est Le Soir ici ou un tabloïd quelconque ?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs