Accueil La Une Monde

«Il faut courir pour vivre»: un ministre hongrois raconte son expérience à Bruxelles

Péter Szijjártó aurait eu une grosse frayeur (inexpliquée) en faisant son jogging à Bruxelles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Nombreux sont les ministres européens qui font un passage à Bruxelles pour des réunions en tout genre. Pour l’actuel ministre des Affaires étrangères hongrois, l’expérience n’a pas été des plus… relaxante.

Dans une interview accordée au site hongrois Index, Péter Szijjártó raconte qu’il a eu une grosse frayeur alors qu’il faisait un jogging dans la ville, lors d’une de ses visites en septembre 2014.

«  Si on se perd à Bruxelles, en se trompant de seulement deux rues, (…) il faut parfois courir pour rester en vie  ». «  Ce n’est pas une exagération, j’ai été dans cette situation  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs