Accueil Société

L’arrêt brutal des anticholestérol aurait entraîné 2.000 morts

Un best-seller dévastateur a miné la confiance dans les statines, poussant des milliers de patients à stopper les médicaments. L’auteur du livre conteste une telle interprétation.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Deux mille Belges supplémentaires seraient décédés à cause d’un livre contre les statines, les médicaments les plus courants contre le cholestérol. C’est la thèse explosive que publie aujourd’hui une équipe de l’Université de Bordeaux dans la dernière livraison de la revue Archives of Cardiovascular Diseases. L’équipe du professeur Nicholas Moore, spécialisé en cardiologie et en pharmacologie, a calculé la proportion de personnes ayant interrompu leur traitement suite à la publication très tapageuse, fin 2012, d’un livre co-signé par les professeurs Philippe Even et Bernard Debré sur les médicaments inutiles ou dangereux, mettant notamment en cause les statines dans la prévention. Ils se sont pour cela basés sur une base de données de la Sécu de 650.000 personnes. Ils ont vérifié l’arrêt effectif des statines, dans les neuf mois qui ont suivi la publication du livre. Ce taux d’arrêt était de 8,5 % en 2011 et 2012, mais grimpait à 11,9 % en 2013, soit une hausse de 40 %.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lavenne Eric, jeudi 4 août 2016, 10:33

    Ici "l'expert" n'a certes pas tort. Il met à mal ,un chiffre qui fera "paniquer" une fois de plus ,bon nombre de patients en les envoyant dans "l'incertitude" plus nocive que les éventuels médicaments eux-mêmes .Bien entendu, les statines présentent des effets secondaires et parfois importants; mais de là à les placer au gibet ?? Vous savez quoi ,débutez par changer vos habitudes alimentaires chroniquement ,ensuite votre médecin avisera.

  • Posté par Dumont Gerard, jeudi 4 août 2016, 10:44

    Je suis du même avis et j'ajoute que la dose de statine si elle s'impose, peut, DOIT, être revue périodiquement.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs